Bienvenue sur le blog du Plan Communal de Développement de la Nature.
Notre commune est riche en biodiversité! Il nous faut la maintenir et même l'augmenter, par nos actions, notre motivation...

Textes, photos et diapos

Textes et photos : Si vous rencontrez quelques difficultés à lire un message, cliquez dessus. Cliquez sur une photo pour en profiter en plus grande taille.
Diaporamas : les petits diaporamas de la colonne de gauche peuvent être vu directement en plus grande taille. Vous avez dès lors accès à Google Photos ("Picasa album web" a disparu) : vous pouvez voir les photos à votre rythme en cliquant sur les flèches à droite ou à gauche de chaque photo ; pour revenir à l’aperçu de toutes les photos, appuyez sur la touche Esc de votre clavier. Toutes les photos du Blog sont aussi accessibles en plein écran, via l’onglet « Galerie de photos » ci-dessus. Choisissez l’album qui vous intéresse. Pour le plein écran, appuyez sur la touche F11 de votre clavier (retour au mode normal par la même touche).

Les visages du PCDN

Beaucoup d’entre-vous souhaitaient mettre un « visage » sur les principaux acteurs du PCDN, responsables, membres actifs ou sympathisants. Certains acteurs préférant rester anonymes ou limiter les informations les concernant, cette liste est forcément incomplète mais sera actualisée au fil du temps et selon les désirs de chacun.Merci à tous pour leur travail, leur soutien, leur efficacité,...

Si vous souhaitez accéder à la Galerie de portraits, cliquez simplement sur l’onglet « Portraits » ci-dessus.

Rechercher dans ce blog

Chargement...

Suivi par mail

Si vous souhaitez être informés des derniers messages parus sur le Blog sans ouvrir systématiquement votre navigateur, vous pouvez être averti par mail à chaque nouveau message paru. Rendez-vous sous l’agenda et entrez votre adresse email. Cliquez sur "submit" et suivez les instructions (recopiez le code de sécurité puis, après réception du premier mail, activez votre suivi en cliquant sur le lien).

Affichage dynamique

Pour consulter ce blog d’une autre manière, cliquez sur l’onglet AFFICHAGE DYNAMIQUE ci-dessus et essayez les différents types d’affichages Classic, Flipcard, Magazine, Mosaic, Sidebar, Snapshot ou Timeslide

Nos visiteurs : que du bonheur !

lundi 22 août 2016

Nous ne résistons pas au plaisir de partager ces moments de bonheur et d’émotions… : peu avant la mi-août, presque chaque jour, des centaines d’Hirondelles de fenêtre se rassemblent et viennent saluer, à grand renfort de gazouillis, nos nichoirs où les jeunes de la seconde couvée se dépêchent de grandir !


Et à quelques dizaines de mètres de là, au fond du jardin, des Hirondelles rustiques tournoient autour des arbres et s’y posent régulièrement : pas banal !







Quelques jours plus tard, un groupe de 12 Cigognes blanches tournent au-dessus de notre campagne, cherchant une ascendance qui leur fait prendre assez de hauteur pour continuer vers le Sud.




Profitez de la vidéo à voir ICI



Et, au sol, les incontournables Mouettes rieuses, Bernaches du Canada et Ouettes d’Egypte.





 
Et, malgré la présence des deux dernières espèces citées, invasives notoires, que de beaux spectacles dans notre commune accueillante !



Read more...

Cours d'apiculture à Anhée.

dimanche 14 août 2016

En septembre 2016.

Dans la suite logique du "Pôle de sauvegarde de l'abeille",
des cours d'apiculture seront donnés par l'ASBL CRISAB.

Ces cours sont accessibles à toutes et tous : Un après-midi par mois (4 heures). Vous apprendrez à gérer et à extraire le miel de la ruche.


Il est indispensable de s'inscrire car les places sont limitées à 12 élèves.
Pour tout renseignement complémentaire et pour l'inscription,
contactez Luc Maranzan (Président du CRISAB) au 082/61 30 53.

ATTENTION: Les inscriptions sont limitées et ceci pour une meilleure
compréhension.
Les cours se donneront, pour la partie théorique, au Syndicat d'Initiative à Anhée et, pour les cours pratiques, sur un des ruchers de l'ASBL CRISAB.

Vous êtes tous les bienvenus.

Président du CRISAB
Maranzan Luc
Tel : 082/61 30 53
E-mail : President@crisab.be


Read more...

Fleurs mellifères du RAVeL Molignée

Rappelez-vous la découverte, en avril 2013, (lors des WE Wallonie-bienvenue), du beau panneau didactique « Quand RAVel rime avec miel », situé à Maredret au pied de la rue des Montis, et qui présentait une cinquantaine de fleurs sauvages et arbustes mellifères 
(voir ICI le reportage et la 1ère édition de la brochure).

 
Et puis, en mars 2016, la nouvelle édition de cette brochure nous présentait plus d’une soixantaine de fleurs : voir ICI.

Aujourd’hui, au fil de ses balades sur le RAVel, Richard Bergen, membre du PCDN, guide nature et conférencier apicole bien connu, en a dénombré 77.

Découvrez les 3 dernières venues dans le texte et, ci-dessous, la liste actualisée en ce mois d’août 2016. Patience et prouesse photographique nous montrent toutes ces fleurs visitées par au moins une abeille !
Merci Richard.



Read more...

Nuit des Chauves-souris

dimanche 7 août 2016

Pénétrez dans le monde nocturne des chauves-souris !
Partir à la découverte des chauves-souris ne laisse généralement personne indifférent. Qu’on les aime ou pas, elles réussissent à nous captiver. Entendre leurs chants grâce au détecteur d’ultrasons et pouvoir observer leur vol furtif à la lueur de torches longue portée reste une expérience unique.
Au travers de balades nocturnes, d'animations pour enfants, de films, d'expositions et de bien d’autres activités, la Nuit des Chauves-souris invite chaque année petits et grands à découvrir les spécificités de ces étranges créatures et leur importance pour le bon fonctionnement de la biodiversité.
Du crépuscule à l’aurore, le dernier samedi d'août, nous vous invitons donc à rencontrer ces petits mammifères volants, partout en Wallonie et à Bruxelles.

En 2016, l'accent sera mis sur les habitats des chauves-souris, menacés par de nombreuses barrières : routes, lumières ou arrachage des haies. La fragmentation de l’habitat, qui touche aussi de nombreuses autres espèces, n’est pas la perte de milieux, mais bien l’érection de barrières, qui entravent les déplacements de la faune. Il en résulte notamment une inaccessibilité aux ressources et un manque de brassage génétique. Mais il est possible d’agir. En tant que citoyen, on peut éviter tout éclairage extérieur non lié à un détecteur de mouvement, favoriser les haies et les alignements d’arbres au jardin, et poser d'autres actions que nos spécialistes vous feront découvrir ce 27 août 2016.

Pour toutes les infos : site de Natagora ICI
                                    site  de l'opération en France ICI

Et quelques animations , pas trop loin de chez nous:

Hamois

Projection vidéo, Sortie nocturne, Exposé-débat, Animation pour enfants, Stands d'infos
R.-V. : 19:30 rue d'Hubinne, 25 (OCTC)
Contact : Thierry Descamps - 0476/624522 -
descampsthierry@skynet.be
En partenariat avec Natagora Entre Meuse et Lesse et la Commune de Hamois


Florennes (Rosée)

Projection vidéo, Sortie nocturne, Exposé-débat, Animation pour enfants
R.-V. : 18:00 à l'école primaire de Rosée - Place de Rosée 37B à 5620 Rosée (Florennes) (fin vers 22:30)
Contact : Yasmina Djegham - 071/681465 ou 0494/467324 - yasmina.djegham@florennes.be
En partenariat avec la Commune de Florennes et le Service Environnement et coordination du PCDN de Florennes

Fosses-la-ville
Projection vidéo, Sortie nocturne, Exposé-débat
R.-V. : 19:30 au Lac de Bambois, 97, rue du Grand Etang (face au restaurant n°97) (fin vers 22:30)
Contact : Françoise Doumont - 071/714389 - idef.doumontfrancoise@gmail.com
Inscription obligatoire
En partenariat avec Natagora Coeur de Wallonie


Furfooz
Projection vidéo, Sortie nocturne
R.-V. : 19:30 au Chalet d'accueil, Rue du camp romain, 79 (fin vers 22:30)
Contact : Christophe Goffin - 0477/187935 - christgoffin@hotmail.com
En partenariat avec Natagora Entre Meuse et Lesse et Ardenne et Gaume.








Cycle biologique de la Chauve-souris
(Dessin de François-Xavier LOIRET)





Read more...

Nouvelles de la Reinathèque

dimanche 17 juillet 2016

Comme promis, les parrains et marraines de ruches de la Reinathèque à Bioul (inaugurée en  octobre 2015 : reportage ICI) étaient accueillis pour la visite annuelle.

Ils eurent le plaisir de découvrir les ruches parrainées à leur nom et de recevoir un pot personnalisé de miel de printemps 2016. 

D’autres visiteurs (école d’apiculture) étaient aussi présents pour découvrir les installations, les nombreuses ruches et les ruchettes, « maisons » des jeunes reines en élevage. 

 
Le tout au milieu de milliers d’abeilles affairées mais pas agressives, leur douceur étant une des qualités appréciées de l’espèce présente : l’abeille Buckfast.

Vous souhaitez aussi parrainer une ruche ou, peut-être, vous inscrire au nouveau cours d’apiculture prévu dès septembre 2016 ?

Renseignez-vous sur le site de l’asbl CRISAB ICI ou auprès de Luc Maranzan, président de l’asbl, qui sera présent ce vendredi 5 août sur le marché artisanal « Vendredis du Terroir  », place communale à Anhée.

 

Read more...

Papillons au jardin


Le week-end des 30 et 31 juillet 2016, Natagora vous invite à participer à la 10e édition de l'opération "Devine qui papillonne au jardin". 

Ce grand recensement citoyen nous permet de développer nos connaissances sur les papillons et d'adopter ensuite de meilleures stratégies de conservation et de protection.
 Pour vous, c'est une occasion unique d'apprendre à reconnaître les papillons du jardin. L'émerveillement est garanti !
Plus d’infos sur le site ICI

Espérons un peu de soleil !!!!


Read more...

Gestion de la Balsamine de l'Himalaya ce 9 juillet 2016.

lundi 11 juillet 2016

Suivant ce qui est maintenant une tradition en ce début de juillet, un groupe de 5 bénévoles, Jeanine, Anne-Christine, Michel et Bruno et avec eux, l’autre Michel (qui gère l’intendance et…les photos), se sont retrouvés sur le parking de Maredret.
Le matériel : sacs et gants furent apportés par Anne Faeles qui, empêchée de se joindre au groupe, est venue soutenir et encourager l’équipe.



La vérification et l’arrachage en amont ont été gérés le matin même par Bruno ; la décision de continuer l’éradication en aval du parking fut donc prise et la petite équipe s’est mise au travail.



Tout le début a surtout consisté à une inspection minutieuse des rives, en insistant sur les endroits repérés les années précédentes, pour y constater l’absence ou la raréfaction de la balsamine là où elle était envahissante !

Ronces, orties, chardons et gaillets n’ont pas arrêtés les courageux bénévoles à la recherche de la plus petite pousse. Ils furent heureux de constater que leur action portait ses fruits.




La matinée a été consacrée à la section Maredret-Maredsous suivi d’un rafraîchissement et d’une collation à la gare de Maredsous offerts par la commune puis l’après-midi, les bénévoles ont continué leur action de Maredsous à Falaën.



 

D’une vingtaine de sacs, nous en sommes à plus ou moins cinq cette année !

Si le travail se fait en amont de la commune, il suffira d’une surveillance plutôt que d’une gestion dans les années à venir ainsi que d’un contrôle en aval du confluent avec le Flavion.

Et Bruno nous a même préparé un plan (cliquez dessus) et envoyé un petit mot :

« Merci au petit groupe de bénévoles qui ont pu répondre présent samedi ! Nous n’avons pas égalé les records précédents en ce qui concerne le nombre de sacs produits. Par contre, nous avons pu constater l’utilité des passages des années précédentes puisque les stations les plus importantes sont aujourd’hui propres ou pratiquement. 
La journée de samedi a permis aussi de découvrir une nouvelle station, en contrebas de la ferme de Maharenne. Le public présent s’est montré très coopératif  ! 

Que tous ceux qui auraient voulu participer mais n’en ont pas eu l’occasion se rassurent, il y aura de nouveau une opération balsamine en 2017 car il ne faut pas relâcher notre vigilance maintenant que le travail porte ses fruits ! Merci encore à tous. »



Quelques photos de plus :

Si vous voulez mieux connaitre la balsamine de l’Himalaya, cliquez sur la fiche ci-dessous pour l’agrandir.

Et si, de plus, vous souhaitez approfondir la connaissance des trois principales plantes invasives de notre pays, cliquez ICI

Read more...

La presse en parle aussi...

mercredi 6 juillet 2016

(L'Avenir du 6 juillet 2016)

Read more...

Les « jours blancs » 2016

lundi 4 juillet 2016

Les animations PCDN durant les jours blancs deviennent une tradition à Anhée.
En 2014 : la Transmolignée et le thème de la nature et des « 5 sens ».
En 2015 : les promenades sur les sentiers préparés par le PCDN et le thème de l’eau, de la terre et du feu.
Et, en cette année 2016, les membres actifs et bénévoles du PCDN, les deux bibliothécaires, en coordination avec Françoise Windeshausen, notre éco-conseillère, ont imaginé et préparé la nouvelle activité : la découverte des jardins et potagers.
Une autre façon de découvrir la nature « domestiquée » par l’homme, soucieux de la santé de ses proches en cultivant ses fruits et légumes de façon très saine et même biologique.


Les jours blancs se sont déroulés cette année au sein de 2 villages de notre commune : Haut-le-Wastia et Bioul.
Une organisation qui demande plusieurs réunions de préparation quant aux thèmes abordés dans chaque jardin pour éviter de répéter les mêmes informations. La réalisation des animations demande également imagination et préparation (comme les trajets et l’horaire dans le village afin de coordonner la visite de chaque jardin et d’éviter la concentration dans un seul lieu…) Les enfants des 5ème et 6ème ont aussi été mis à contribution avec une enquête à réaliser sur « les potagers de mon village » fin mai (exemplaire vierge en fin d’article).
Un article plus détaillé consacré à ces sujets paraîtra prochainement.


Le lundi 27.
Les écoles de Anhée ont commencé par une jolie promenade à travers les bois pour joindre le village de Haut-le-Wastia. Quelques enfants en profitaient pour ramasser certaines plantes, aidés par le fascicule « Plantes de nos villages et de nos campagnes utiles pour le jardinier », préparé par Françoise D. du PCDN et les faire identifier par les spécialistes. (lien vers le fascicule en fin d’article) 
Les élèves et instits de l’école de Warnant se sont dirigés eux aussi vers Haut-le-Wastia par un sentier à travers les campagnes et le RAVeL de même que l’école de Annevoie, arrivée à Warnant avec le bus.
Quant aux élèves de Haut-le-Wastia, une promenade qui descend vers le RAVel   puis remonte dans leur village par un sentier… qui fait comprendre à tous que le village est « haut perché » (voir en fin d’article les liens vers les « roadbooks »)
Chaque jardinier s’est spécialisé dans un thème à expliquer aux enfants.

C’est ainsi que chez Guy et Marie-Rose, on s’est concentré sur l’explication de chaque outil avec certaines démonstrations. 

Ce qui permettait au jardinier de préciser le pourquoi de chaque outil auprès de certains légumes et à un animateur du PCDN, Bruno, d’encadrer les ardeurs des enfants, d’expliquer aussi aux enfants divisés en plusieurs groupes.

 Certains ont même eu l’occasion de tester la bêche.
 


En dégustation, un toast avec de la gelée de mûres fut très apprécié.



Quant à l’animation avec Anne-Christine du PCDN, elle consistait à redécouvrir les expressions avec les fruits et légumes de chez nous et leurs significations. (lien en fin d’article).





 Chez Maurice et Jeanne-Françoise,
 on a parlé des légumes « oubliés » ou inhabituels 
et de sa passion pour le jardinage : il ne regarde pas la TV : il travaille au jardin. 

  
L’animation de deux membres du PCDN, Annie et Nicole, était dirigée sur un « quiz » pour mieux faire découvrir les spécificités de chaque fruit et légume découvert.


 
Ce fut aussi un accueil « gourmand » grâce à la dégustation de la tarte et du cake à la rhubarbe, de la compote et/ou de morceaux de rhubarbe crue, moment très apprécié par tous et une réelle découverte gustative pour certains enfants.

 

Dans le jardin suivant, chez Léon et Viviane, ce fut l’explication de la genèse ou « naissance » de son jardin, avec les différentes étapes de réalisation, les premiers résultats, les débuts de sa passion.

 
L’animation des membres du PCDN, Michel et Jean-Claude, consistait à reconnaître tout d’abord par l’odorat puis par la vue et le goût certaines plantes aromatiques.
 Les animateurs étaient secondés par des jeunes « aidants » tout aussi passionnés. Ce jeu instructif a beaucoup plu aux enfants.
 
Le dernier jardin à visiter, chez Marc, était un « parc » où un grand nombre d’arbres et arbustes venus parfois de loin mais uniquement de l’hémisphère Nord, étaient rassemblés, tels que plusieurs espèces de chênes (dont, par ex. le chêne à feuilles de houx). 

Quant au Ginkgo biloba : les origines de l’espèce (plus de 270 millions d’années soit 40 millions d’années avant les dinosaures !) et le pouvoir de régénération (le premier à repousser des feuilles après la bombe atomique d’Hiroshima) ont impressionné beaucoup d’enfants.
 Bien que parfaitement structuré, de grandes herbes sauvages pouvaient s’y développer : la biodiversité y était respectée.                                                                                                                                               
   La notion de la différence entre le « sauvage » et le « domestique » était aussi détaillée.
Suivant l’intérêt, les questions et l’âge des enfants de chaque classe, les explications étaient dirigées sur la longévité des arbres et plantes, l’importance des haies quant à son action de « coupe-vent », de frein à l’érosion, de refuge et nourriture pour petits animaux ; beaucoup d’autres sujets sur la nature furent développés.



Quant aux bibliothécaires, Francine et Julie, elles ont préparé une série de décors pour « Le jardin voyageur » extrait d’une histoire vraie, contée et librement mise en scène dans la salle du village, au grand plaisir des enfants.

 Puis une partie du groupe allait, avec Francine, dans la « Caravaconte », une roulotte aménagée et décorée, pour y découvrir des livres sur le jardin, acquis en partenariat avec le PCDN, 
pendant que l’autre partie, avec Julie, s’initiait aux propriétés et merveilles des semences puis créait des bombes à graines qui furent lancées sur les bords des chemins pour le grand bonheur des enfants.

  
A la fin de la journée eut lieu le petit verre de l’amitié et le partage de cette expérience entre jardiniers et animateurs, vu par chacun de ses acteurs. Le résultat fut on ne peut plus positif et enrichissant pour tous.












Une chouette expérience que l’on allait renouveler le lendemain…

Le mardi 28.

C’est à Bioul que la deuxième journée s’est déroulée, pour plusieurs classes de l’école ainsi que pour les élèves de 1ère et 2ème, de 5ème et 6ème de Denée arrivés au Chérimont à Bioul avec le bus.
Avec carte et roadbook, ils ont tous fait une promenade de plus de 6 km dans la commune très étendue de Bioul pour aller de jardin en jardin.  (voir en fin d’article le lien vers le « roadbook » et la carte)




C’est ainsi qu’ils ont visité le superbe jardin de Willy et Lina, passionnés par leurs cultures et certainement pas avares d’explications sur le compost et ses qualités, sur les vertus des orties etc…

Les animateurs du PCDN Michel et Jean-Claude, quant à eux, accompagnés de 3 jeunes « aidants », leur ont fait découvrir les odeurs de plantes aromatiques ainsi que leur découverte en regardant les spécimens mis à leur disposition et leur goût.






Lina a offert une limonade à tous les enfants assoiffés.







La promenade les conduisait ensuite chez Denis (et Josette) qui leur avait déjà préparé un feuillet sur les associations positives ou négatives de certains légumes (document dont vous trouverez le lien à la fin de l’article).


Denis leur a d’abord expliqué la notion de « jardin », essentiellement nourricier dans le passé puis, au fil du temps, se scindant en jardin potager et jardin d’agrément, qui, la plupart du temps, se côtoient ou se mélangent avec bonheur. 


Et cela s’est d’ailleurs bien remarqué dans la majorité des jardins visités ces deux jours : quelle abondance de jolies fleurs isolées ou de massifs superbement colorés. 


Denis a aussi bien parlé de la rotation des cultures, de l’association des plantes et de la culture en serre puis, tout en montrant son jardin, a répondu à toutes les questions des enfants très intéressés. Il a aussi donné des détails sur le Ginkgo biloba dont un bel exemplaire pousse dans son jardin.


Les animatrices du PCDN, Josiane et Annie, leur ont présenté et détaillé les fruits et légumes sous forme de quiz, un jeu qui a plu à tous les enfants.
Apprendre en s’amusant n’est pas un vain mot !




Encore un petit bout de chemin avant d’arriver chez le jardinier suivant, André.


La découverte de plusieurs outils actuels mais aussi l’explication de l’utilité de deux outils datant du début des années 1900 fut détaillée.


Le cordeau et son « râteau en bois à 5 pointes » pour tracer les lignes et l’outil pour remuer les fruits quand on préparait le « poiret » (ancêtre du sirop de Liège) durant toute une journée.

André était aussi fier de montrer son vieux poirier, très grand, âgé de plus de 200 ans et d’une circonférence de 2,35m à 1m du sol : une merveille !


Il avait pris la peine aussi de capturer des doryphores sur ses pommes de terre et d’expliquer la catastrophe que cela représenta après la première guerre mondiale : culture de pommes de terre dévastée : la famine guettait.



Il leur a fait déguster du sirop de Liège et une compote de rhubarbe préparée par ses soins et qui eut un très grand succès auprès des jeunes. Certains découvraient cela pour la 1ère fois. Un élève lui a même demandé la recette qu’il s’est fait un plaisir d’expliquer « illico ».





L’animatrice du PCDN, Anne-Christine, a, quant à elle, fait deviner la signification de nombreuses expressions avec fruits et légumes, par espèces ou par thèmes. (lien à la fin de l’article)




Enfin dernière ligne droite pour rejoindre Julie et Françoise au Chérimont.

Julie leur a conté « le jardin voyageur » extrait libre d’une histoire vraie, mise en scène avec les décors ; ce qui a beaucoup plu aux enfants.


Par la suite, le groupe était divisé en 2 : l’un apprenait à faire une bombe de semences


 et l’autre allait dans la « Caravaconte » pour découvrir plusieurs livres sur le sujet du jour.
A noter que, durant les deux jours, les enfants recevaient un petit souvenir : un signet « hirondelles » et la recette des bombes à graines. (voir lien plus bas) 



La journée s’est aussi terminée par le verre de l’amitié pris avec tous les jardiniers et animateurs du jour et l’échange des impressions de la journée tout comme l’échange de « trucs » sur la culture de certains légumes…







Deux belles journées enrichissantes pour tous !
Outre les photos et diaporamas agrémentant ce texte, vous retrouverez d’autres photos dans le diaporama dédié et dans le diapo de nos activités 2016 (colonne de gauche)

Ne manquez pas non plus les expo-photos des deux journées aux deux bibliothèques d’Anhée et de Denée, bientôt visibles durant tout l’été.

Et, comme promis, les liens vers :

Encore un grand merci à tous : jardiniers, bénévoles et membres du PCDN, bibliothécaires, instits et accompagnants et bien sûr aux enfants…
Et… à l’année prochaine !                                                                                          

Texte : Anne-Christine et Michel Marlier
Photos : Nicole Pierlot, Anne-Christine et Michel Marlier


Read more...

Nombre total de pages vues

  © Blogger templates Newspaper II by Ourblogtemplates.com 2008

Back to TOP